Chiffre d’affaires 2014 de 16,6 M€

Bezons, le 29 janvier 2015 – 17h45 – RIBER, spécialiste mondial de l’épitaxie par jets moléculaires (MBE), annonce un chiffre d’affaires 2014 de 16,6 M€ en recul du fait de l’atonie de ses marchés.

Malgré ce contexte difficile, RIBER améliore sa position de trésorerie par rapport à fin 2013. Les ventes de services et de composants sont en croissance et un redressement des commandes est
constaté au dernier semestre 2014.

RIBER a connu en 2014 une baisse de son chiffre d’affaires liée à une situation de marché très dégradée. Dans ce contexte, le groupe a concentré son action sur les laboratoires de recherche, qui représentent le segment de marché le plus résilient. Le développement commercial réussi de nouvelles gammes de systèmes MBE et la progression des ventes de services et accessoires ont notamment contribué à renforcer la solidité des positions de RIBER auprès des clients de R&D. Parallèlement, RIBER a poursuivi l’exécution de son plan de développement OLED avec la vente de matériels pilotes en Corée au second semestre.

L’amélioration de l’activité commerciale sur la deuxième partie de l’année, entretenue par le redressement progressif de la prise de commandes, ainsi qu’un niveau de trésorerie nette positif de près de 2,0 M€, laissent augurer une année 2015 de reprise.

Évolution de l’activité

Chiffre d’affaires (en M€) 2014 2013 Évolution
1er trimestre 1,8 2,7 – 34 %
2ème trimestre 3,0 5,1 – 41 %
3ème trimestre 4,3 2,4 80 %
4ème trimestre 7,4 13,2 – 44 %
Total annuel 16,6 23,5 – 29 %

 

Chiffre d’affaires (en M€) 2014 2013 Évolution
Systèmes 9,3 16,9 – 45 %
Services et accessoires 6,1 5,2 17 %
Cellules et sources 1,1 1,3 – 17 %
Total annuel 16,6 23,5 – 29 %

Chiffre d’affaires systèmes MBE

Comme attendu, l’activité Systèmes MBE enregistre un retrait de son chiffre d’affaires en 2014. Les ventes de systèmes se sont limitées à 11 machines de R&D facturées, contre 17 en 2013. Cette décroissance des ventes est majoritairement liée à la contraction des budgets de recherche disponibles au premier semestre 2014, et ce dans un contexte d’atonie persistante des marchés industriels.

Chiffre d’affaires services, accessoires et cellules

Les ventes de services et accessoires (6,1 M€) et de cellules et sources (1,1 M€) progressent au global de 10 % par rapport à 2013. Cette croissance est portée par la progression des ventes aux laboratoires de recherche avec notamment le développement d’une activité de rénovation de systèmes devenus obsolètes.

Sur le marché des écrans plats OLED, RIBER a renforcé en 2014 sa proximité technique avec les principaux acteurs du marché pour soutenir le développement de sa nouvelle gamme de cellules linéaires, dont une commande destinée à équiper une ligne pilote a été enregistrée au second semestre.

Différents tests de qualification in situ sont programmés au premier semestre 2015.

Au 31 décembre 2014, le chiffre d’affaires de RIBER se répartit entre l’Europe (55 %), l’Asie (34 %) et le continent américain (11 %).

Évolution du carnet de commandes et perspectives

Carnet de commandes (en M€ – au 31 décembre) 2014 2013 Évolution
Systèmes 4,0 4,0 0 %
Services et accessoires 1,2 2,8 – 58 %
Cellules et sources 0,7 0,1 518 %
Total annuel 6,0 7,0 – 15 %

Au cours du quatrième trimestre 2014, RIBER confirme l’amélioration de sa prise de commandes avec cinq systèmes de recherche MBE commandés en Chine, au Japon, en Nouvelle-Zélande, en Roumanie et en Russie, ce dernier système ayant été livré fin 2014.

Au 31 décembre 2014, le carnet de commandes s’élevait à 6,0 M€, incluant 6 systèmes ainsi que des commandes de services, cellules et accessoires (1,9 M€). Le recul observé sur un an est de -15% alors qu’il s’établissait à -31% à fin juin 2014.

RIBER confirme sa prévision d’un résultat net déficitaire de plus de 3 M€ pour l’ensemble de l’exercice 2014. Grâce à la reprise des commandes au second semestre, aux livraisons sur cette période et une gestion rigoureuse des coûts, la trésorerie nette consolidée à fin 2014 est positive à hauteur de près de 2,0 M€, en amélioration par rapport à fin 2013 (1,7 M€) et par rapport au point bas en juin 2014 (-0,9 M€).

Frédérick Goutard, Président du Directoire a déclaré : « Grâce aux importants progrès réalisés au cours de l’année écoulée en termes de diversification de produits, de développement des services, de maîtrise des coûts et des délais de livraison, et dans un contexte de croissance attendue des programmes de recherche sur les semi-conducteurs, RIBER est confiant quant au redressement de ses performances en 2015, puis à l’atteinte à moyen terme de ses objectifs stratégiques de croissance rentable. »

Les résultats annuels 2014 seront communiqués le 2 avril 2015 (avant Bourse).

Publié le jeudi 29 janvier 2015 à 17h45

© 2021 Riber - Legal Notice - Privacy Policy - Cookies Management