Chiffre d’affaires du premier semestre 2020

Forte progression du chiffre d’affaires des services et accessoires (+39%) dans un environnement perturbé par la crise sanitaire

Bezons, le 30 juillet 2020 – 18h30 – RIBER, un leader mondial d’équipement pour l’industrie des semi-conducteurs, annonce son chiffre d’affaires du premier semestre 2020.

Évolution de l’activité

au 30 juin – en M€ 2020 2019 Évolution
Systèmes 5,6 8,6 – 35 %
Évaporateurs 0,1 1,0 – 95 %
Services et accessoires 6,0 4,3 + 39 %
Total CA publié
11,6 13,9 – 17 %

Le chiffre d’affaires du premier semestre 2020 s’élève à 11,6 M€, en retrait de 17 % par rapport à celui du premier semestre 2019. L’activité montre une bonne résilience malgré un environnement perturbé par la crise sanitaire et les mesures de confinement qui ont freiné certaines livraisons.

Le chiffre d’affaires des systèmes MBE s’établit à 5,6 M€, en retrait de 35 % par rapport au premier semestre 2019. Il comprend la facturation de 3 systèmes dont 2 de production, contre 4 systèmes de production livrés au cours du premier semestre 2019. Les difficultés d’approvisionnement de certaines pièces ont entrainé le report de la livraison d’une machine de production sur le troisième trimestre.

Le marché des évaporateurs reste atone compte tenu de l’absence actuelle d’investissements dans l’industrie des écrans OLED.

Le chiffre d’affaires des services et accessoires s’élève à 6,0 M€, en croissance de 39 % par rapport à l’année précédente, et en conformité avec le plan de développement de cette activité.

Le chiffre d’affaires de RIBER au 30 juin 2020 se répartit entre l’Europe à 52 %, l’Asie à 43 % et les États-Unis à 5 %.

Évolution du carnet de commandes

au 30 juin – en M€ 2020 2019 Évolution
Systèmes 12,5 21,5 – 42 %
Évaporateurs 0,0 0,0 n.s.
Services et accessoires 5,7 6,9 – 18 %
Total carnet de commandes
18,2 28,4 – 36 %

Le carnet de commandes total s’établit à 18,2 M€ au 30 juin 2020.

Le carnet de commandes systèmes s’élève à 12,5 M€ en retrait de 42 % et comprend 7
systèmes livrables en 2020, dont 2 systèmes de production. Le retard dans la prise de nouvelles commandes est imputable à la pandémie et aux plus fortes restrictions dans l’attribution des licences d’exportation.

Le carnet de commandes des services et accessoires est en retrait de 18%, en raison du ralentissement de l’activité des clients.

Perspectives

Dans le contexte d’un marché qui s’est montré attentiste au cours du premier semestre, la Société est particulièrement vigilante sur son efficacité opérationnelle et la gestion de ses coûts. Il est en outre précisé que la Société a obtenu un prêt garanti par l’Etat de 6 M€, lui permettant de continuer à investir dans ses projets de R&D ainsi que dans des équipements productifs.

La Société anticipe une nette amélioration de ses prises de commandes dans le courant du second semestre grâce à un important portefeuille de prospects.

Agenda :  30 septembre 2020 après Bourse : Résultats du premier semestre 2020

Publié le jeudi 30 juillet 2020 à 18h30

© 2021 Riber - Legal Notice - Privacy Policy - Cookies Management