riber

Commande d’une machine MBE de recherche aux États-Unis

Bezons, le 10 février 2022 – 8h00 – RIBER, leader mondial des équipements d’épitaxie par jets moléculaires (MBE) pour l’industrie des semiconducteurs, annonce la commande d’un système MBE de recherche aux États-Unis.

Le professeur G. Salamo, directeur de l’Institut de nanosciences et d’ingénierie de l’Université de l’Arkansas aux États-Unis, a commandé une machine Compact 21, système de recherche le plus vendu au monde. Ce cinquième système MBE RIBER viendra compléter la ligne modutrac existante. Outre les croissances de matériaux III-V à l’échelle nanométrique, ce nouveau réacteur permettra également des études d’hétérostructures épitaxiales Si/Ge/Sn/Pb axées sur l’ingénierie des bandes via l’incorporation de Sn et la manipulation des contraintes.

Le Compact 21, modèle TM, est compatible avec la gamme modutrac MBE32. Le Compact 21 TM est une solution très attractive pour augmenter les capacités de la MBE, avec 10 ports source disposés symétriquement, un grand nombre de ports d’instrumentation in situ et une plus grande flexibilité dans la configuration de pompage par rapport au MBE32/2300. Ce système peut facilement être ajouté à une ligne existante, à l’image de ce que réalise l’Université de l’Arkansas, ou remplacer un ancien réacteur MBE32/2300 en gardant un maximum d’équipements : manipulateur, cellules, instrumentation, pompes, etc.

Cette commande sera livrée en 2022.

Philippe Ley, Président du Directoire de RIBER
« L’Institut de nanosciences et d’ingénierie de l’Université de l’Arkansas est un client de RIBER depuis 25 ans. Cela a toujours été un plaisir de travailler avec le professeur Salamo et son équipe. Leur haut niveau d’expertise, de compréhension et d’implication dans chaque discussion et à chaque étape du projet est très apprécié chez RIBER. Nous pensons que les problèmes technologiques abordés ici amélioreront les processus d’épitaxie et permettront aux installations MBE-STM de l’Université de l’Arkansas de maintenir des résultats à la pointe de la technologie. »

Professeur Greg Salamo
« Nous sommes impatients de recevoir ce nouveau système qui nous permettra de développer une nouvelle technologie SiGeSnPb impossible avec les systèmes MBE actuels. Après de nombreux cycles de discussion, nous sommes arrivés à une méthode pour contrôler la température de croissance à basse température de 100° C à 300° C, qui sera testée en mettant l’accent sur nos spécifications demandées. Comme par le passé, pour intégrer STM, les scientifiques de RIBER ont été d’une aide incroyable, notamment en modélisant différentes conceptions, et nous attendons avec impatience d’autres collaborations avec RIBER. »

Publié le jeudi 10 février 2022 à 08h00

© 2022 Riber - Legal Notice - Privacy Policy - General purchasing conditions / Conditions générales d'achat - Cookies Management - Index Egalité professionnelle

Double-Y