Résultat annuel 2018 à l’équilibre impacté par des éléments non récurrents

  • Rentabilité affectée par des éléments non récurrents à hauteur de 2.1 M€
  • Résultat net retraitéii à 2,4 M€, soit 7,7 % du chiffre d’affaires
  • Distribution prélevée sur la prime d’émission, de 0,03 € par action en juillet et de 0,02 € par action en septembre
  • Croissance prévue du chiffre d’affaires et de la rentabilité en 2019

Bezons, le 17 avril 2019 – 17h45 – RIBER, un leader mondial d’équipement pour l’industrie des semiconducteurs, annonce ses résultats annuels 2018.

 

(en M€ – au 31 décembre) 2018 2017 Variation
Chiffre d’affaires 31,1 30,6 + 2 %
CA Système 9,6 7,2 + 33 %
CA Évaporateurs 10,1 9,0 + 12 %
CA Services et accessoires 11,6 14,4 – 19 %
Marge brute
en % CA
11,1
35,6 %
13,6
44,5 %
– 2,5 M€
Résultat opérationnel courant
en % CA
(0,1)
(0,4 %)
(4,6)
(15,2 %)
– 4,5 M€
Résultat opérationnel
en % CA
(0,0)
(0,0 %)
(3,8)
(12,4 %)
– 3,8 M€
Résultat net
en % CA
(0,3)
(1,0 %)
(4,1)
(13,4 %)
– 3,8 M€
Résultat opérationnel courant retraité i
en % CA
(2,2)
(7,1 %)
(4,6)
(13,4 %)
– 2,4 M€
Résultat net retraité ii
en % CA
(2,4)
(7,7 %)
(4,1)
(13,4 %)
– 1,7 M€

i Le résultat opérationnel courant retraité correspond au résultat opérationnel courant publié ajusté des charges opérationnelles non récurrentes qui sont détaillées dans le rapport financier annuel. Il permet de refléter la performance normative de la société pour l’exercice 2018, indépendamment d’événements inhabituels dont l’impact est significatif – 2,1 M€, dont 1,1 M€ relatif à la mise en place d’un plan d’attribution d’actions gratuites, 0,6 M€ lié à des dépenses de garanties non récurrentes et 0,4 M€ lié à une provision pour redressement du CIR 2013-2017 (Crédit d’Impôt Recherche) – et ainsi de faciliter la compréhension des résultats liés aux activités courantes de l’entreprise.
ii Le résultat net retraité correspond au résultat net publié ajusté des charges opérationnelles non récurrentes qui sont détaillées dans le rapport financier annuel.

Evolution de l’activité

Le chiffre d’affaires de l’exercice 2018 s’établit à 31,3 M€, en progression de 2 % par rapport à l’année précédente. Les ventes de systèmes MBE sont en forte progression, de 33 % consécutivement à une demande tirée par des facteurs géographiques et technologiques. L’activité de services et accessoires poursuit sa croissance, soutenue par la demande des clients industriels. Les ventes d’évaporateurs pour les industries des écrans et du photovoltaïque se maintiennent à un bon niveau sur l’exercice.

Rentabilité opérationnelle

La marge brute de l’exercice s’élève à 11,1 M€, en diminution de 2,5 M€ par rapport à 2017, avec un taux de marge brute à 35,6 % contre 44,5 % l’année précédente. Cette baisse de marge brute résulte essentiellement d’un surcoût lié à la mise au point d’un système de production prototype livré sur l’exercice, ainsi que de dépenses de mise en service et de garantie non récurrentes.

Les charges d’exploitation s’établissent à 11 M€, à comparer à 9 M€ en 2017, soit une augmentation de 2 M€. Cette hausse s’explique, d’une part, par des charges non récurrentes à hauteur de 1,5 M€, consécutive à la mise en place au cours de l’exercice d’un plan d’attribution d’actions gratuites, ainsi qu’à la comptabilisation d’une provision sur le crédit d’impôt recherche concernant des exercices antérieurs et, d’autre part, par des coûts liés au renforcement des organisations dont celles des filiales.

Dans ce contexte, le résultat opérationnel courant ressort à 0,1 M€, en repli de 4,5 M€ par rapport à 2017. Ajusté des éléments non récurrents, le résultat opérationnel courant retraité ressortirait à 2,2 M€, soit 7,1 % du chiffre d’affaires, contre 4,6 M€ en 2017.

Rentabilité nette

Le résultat net s’établit à 0,3 M€, contre 4,1 M€ en 2017, après prise en compte d’un produit d’impôt de 0,5 M€ lié à l’activation des déficits reportables.

Ajusté des éléments non récurrents, le résultat net retraité s’élèverait à 2,4 M€, soit 7,7 % du chiffre d’affaires, contre 4,1 M€ en 2017.

Trésorerie et bilan

La trésorerie à fin décembre 2018 est positive de 2,5 M€, en baisse de 4,8 M€ par rapport à fin décembre 2017. Cette baisse résulte principalement de l’augmentation des stocks et encours liée à l’évolution du mixproduit, du financement des filiales, du rachat d’actions de la société au cours de l’exercice, et de la distribution aux actionnaires de sommes prélevées sur la prime d’émission au titre de l’exercice 2017.

Les capitaux propres s’élèvent à 19,2 M€, en diminution de 0,6 M€ par rapport à 2017. La société n’a pas d’endettement moyen et long terme.

Perspectives 2019

Compte tenu du carnet de commandes de 29,9 M€ à fin 2018 et des commandes de machines reçues au 1er trimestre 2019, RIBER anticipe une croissance significative de son chiffre d’affaires et de sa rentabilité par rapport à 2018.

Distributions de sommes prélevées sur le compte « prime d’émission »

Le directoire proposera aux actionnaires réunis en assemblée générale le 27 juin 2019 deux distributions de sommes prélevées sur le compte « prime d’émission », chacune faisant l’objet d’une résolution distincte. La première distribution de 0,03 euro par action serait mise en paiement au cours de la première quinzaine de juillet. La seconde distribution de 0,02 euro par action serait mise en paiement au cours de la première semaine de septembre.

Agenda

• 30 avril 2019 : Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2019
• 27 juin 2019 : Assemblée générale à 10H à l’Hôtel des Arts et Métiers, 9 bis avenue d’Iéna 75016 Paris

Publié le mercredi 17 avril 2019 à 17h45

© 2021 Riber - Legal Notice - Privacy Policy - Cookies Management